NEWS

Lee lance une collection de jeans éco-responsables

L’industrie de la mode passe doucement au green et aujourd’hui, nombreuses sont les enseignes à chercher des alternatives plus responsables et respectueuses de l’environnement. Dans l’industrie du jean, Lee fait partie des marques emboitant le pas en proposant une ligne de denim responsables à la pointe de l’innovation. On vous en dit plus.

L’une des grandes problématiques aujourd’hui dans l’industrie textile est celle de la fabrication du denim. La conception d’un jean engendre l’utilisation de 7000 à 10 000 litres d’eau. Un gaspillage conséquent lorsque l’on sait que celle-ci ne peut être réutilisée, quand elle n’est pas la plupart du temps reversée dans les rivières avec sa dose de plomb, de mercure, d’engrais chimique et de pesticides. Pour pallier ce problème, la marque Lee s’est associée à la célèbre usine Candiani (« le fabricant de jeans le plus propre au monde » labellisé Better Cotton Initiative) pour proposer une collection de jeans éco-responsables.

Privilégiant les coupes les plus populaires de la marque, la mini-ligne Automne/Hiver 2019 réunit deux modèles iconiques côté homme : le légendaire Rider et le Luke, à la fameuse coupe slim fuselée. Elle introduit également un nouveau modèle, l’Austin, qui affiche une coupe fuselée contemporaine. Avec une taille légèrement plus haute, l’Austin est assez large au niveau des cuisses et présente une coupe fuselée de la hanche à la cheville. Chez la femme, l’accent est mis sur les deux modèles les plus populaires : le Scarlett, l’incontournable skinny, et le Scarlett High, son alter ego à taille haute. Cette saison, la ligne s’enrichit d’un nouveau jean droit, le Carol. Pour compléter cette collection « conscious » Lee a revisité sa légendaire veste Rider, fabriquée dans une toile selvedge durable à partir de lyocell et de coton recyclé.

Pour réaliser cette ligne, N-Denim, la technologie innovante utilisée par l’enseigne propose de nouvelles avancées en matière de teinture et de traitement des tissus. Pour réduire l’utilisation des substances chimiques et diminuer les bains, cette innovation utilise une teinture à base d’azote et pérennise celle-ci grâce à fixateur de couleur naturel Kitotex®. Les jeans délavés et vieillis sont eux fabriqués soit à l’aide d’additifs blanchissants écologiques, soit grâce au laser – une technique de blanchissage respectueuse de l’environnement qui ne nécessite l’utilisation d’absolument aucun produit chimique. Lee adopte une approche durable également grâce à la réinterprétation du patch arrière, réalisé à base de cuir végétal.

Lancés en 2018, les premiers modèles éco-responsables de LEE font presque un sans faute et nous espérons voir le système de fabrication innovant N-Denim être utilisé pour l’intégralité des collections de la marque les prochaines années.

Léa Marcq est la fondatrice et rédactrice en chef de THE ALLEAH. Sa mission est de démocratiser la mode responsable. La rendre plus ludique et plus accessible aux lecteurs de THE ALLEAH.