NEWS

L’INFO UPCYCLÉE : The Alleah, c’est qui, c’est quoi ? Et autres lectures de la semaine…

L’info upcyclée, c’est le nouveau rendez-vous que vous donne la rédaction de The Alleah tous les vendredi. Qu’ils ou elles touchent l’univers de la mode ou non, nous partageons avec vous l’actualité, les découvertes et les coups de cœur qui ont marqué notre semaine.

« Welcome back ! The Alleah a pris un petit moment pour réfléchir au sens de sa démarche, à l’évolution de la mode responsable cette dernière année et aux nouveaux objectifs que nous devrions apporter. Pour la plupart des créateurs et activistes du mouvement slow fashion, l’année a été riche et dense en opportunités et en événements. La cadence s’accélère et nous devons nous adapter à ce changement (grandement) positif. Le challenge ici sera de ne pas tomber dans la facilité. Le monde du retail nous l’a déjà démontré de trop nombreuses années : ce n’est pas parce que la demande augmente que nous devons ajuster notre tempo ni notre moral à celle-ci. Au contraire, c’est maintenant que tout se joue. Nous devons démontrer à travers nos démarches et entreprises qu’un modèle peut être viable tout en restant éthique. Ne cédons pas à l’appel de l’argent facile qui peut être alléchant. Ne faisons pas l’impasse sur la qualité de nos produits par manque de temps. Ne nous tirons pas dans les pattes par peur de la concurrence, la place est en encore grande pour accueillir de nouveaux acteurs. Le monde se réveille et nous sommes les pionniers de ce secteur qui, ne l’oublions pas, reste une niche. Restons soudés et bienveillants. Prouvons qu’une nouvelle mode est RÉELLEMENT possible. À tous les niveaux, sur tous les secteurs. »

C’est par ces quelques phrases que j’ai décidé de réactiver la machine après trois semaines d’absence sur les réseaux sociaux. Trois semaines de pause nécessaires puisqu’elles suivaient l’inauguration de notre premier pop up en partenariat avec Myriam, la fondatrice BYOO STORE. Une occasion de vous rencontrer et de vous faire découvrir les belles marques engagées que nous avons découvertes depuis notre création. Mais d’ailleurs, qui sommes-nous ? Qu’est-ce que The Alleah ? Pour celles et ceux qui nous suivent depuis peu et qui ne sont pas allés faire un tour sur notre page de présentation, je me permets une rapide présentation : The Alleah c’est un magazine en ligne (ou webzine) dédié à la mode responsable qui a pour but d’initier les nouvelles slow fashionista à cette industrie parfois difficile à comprendre. Quelle différence avec un blog ? Notre rédaction qui s’est étoffée depuis 2016. Car oui, au départ, The Alleah, ce n’était que moi, Léa Marcq, ancienne rédactrice, RP, visual merchandiser, couturière et hyperactive passionnée de mode. Convaincue qu’il était possible de monter un média assez compréhensible et accessible pour faire la différence, j’ai laissé l’univers corrompue et superficiel du retail pour rejoindre l’industrie bienveillante de la mode éthique. Tout au long de mon parcours entrepreneurial, j’ai fait la rencontre de personnes extraordinaires et compris que je n’étais pas la seule en quête de sens. Malheureusement, maintenant que l’éco-responsabilité est devenue le nouvel axe de communication des entreprises du CAC 40, le milieu a quelque peu été bousculé.

Entre les nouveaux arrivants cherchant à acheter la crédibilité des anciens activistes, les marques pionnières qui ferment leurs portes et les nouvelles enseignes dont on ignore la sincérité, ce monde commencent à devenir un parcours miné ou la moindre erreur de jugement peut faire sauter en éclat le résultat d’un combat longuement mené. En se ré-appropriant les codes de l’ancienne mode, nous courons droit dans le mur. Pourtant, tout n’est pas à jeter. L’argent reste le nerf de la guerre et le réseau est un outil essentiel au bon développement d’une entreprise. Cependant, tout comme nous prenons le temps de regarder nos étiquettes, essayons de prendre le temps de connaître nos potentiels associés. Allons à leur rencontre et écoutons leur histoire. D’ou viennent-ils ? Que veulent-ils ? De quoi sont-ils fait ? Un t-shirt “Made In France” n’est pas le gage d’un vêtement éco-responsable, aussi une bonne communication n’est pas le gage d’un engagement véritable. C’est en suivant cette philosophie que j’ai peu à peu rencontré celles qui font aujourd’hui vivre The Alleah : Mathilde Clauzet, chroniqueuse et chineuse experte, patiente et passionnée. Marie Landais, experte lifestyle avec le cœur sur la main et Chloé Artasona, rédactrice beauté et passionnée de développement durable. Toutes les trois, à leur manière, contribuent à rendre le monde meilleur (du moins le mien et celui de la rédaction). Ainsi, pour inaugurer cette rubrique, je tenais à partager l’actualité de ces personnes que j’admire et qui soutiennent notre beau mouvement. Bonne lecture !

Les pages à ne pas manquer :

Les lectures à rattraper :

Et pour finir, le tweet bien pensé de Laura Brown…