NEWS

La marque éthique de la semaine : Les récupérables

Les récupérables ? Une étoile montante de la révolution textile et de la mode responsable en France. Alleah vous raconte leur histoire.

Plongée dans la récup’ depuis toute petite, Anaïs Dautay Warmel, fondatrice des récupérables s’initie à la couture auprès de sa grand-mère. Plus tard, en revenant du Brésil, Anaïs fera ses premiers pas dans la frip’ et exercera ses talents de modeuses dans les boutiques vintage du marais, avant que La Petite Rockette lui confie un de ses boutiques solidaires. C’est à ce moment qu’Anaïs voie le potentiel du secteur et décide de prendre par à la révolution textile fin 2015 en lançant « Les Récupérables ».

L’idée ? Créer de nouveaux vêtements à partir d’anciennes fabriques. Cela s’appelle la revalorisation textile. Du rideau à la housse de couette en passant par le tissu d’ameublement, la marque récupère ces vieilles matières et imagine un nouveau design et une nouvelle collection grâce à sa styliste, Bestsabée Elharar-Lemberg.

Cette année, la marque éthique « Les récupérables » fête ses 3 ans et vient de dévoiler sa nouvelle collection, Eskale. Une collection sexy, élégante et pleine de fraîcheur que vous pouvez découvrir ici !

Léa Marcq est la fondatrice et rédactrice en chef de THE ALLEAH. Sa mission est de démocratiser la mode responsable. La rendre plus ludique et plus accessible aux lecteurs de THE ALLEAH.