FASHIONNEWS

ZARA, enseigne éco-responsable d’ici 2025 ?

Mi-juillet, alors que tous les regards étaient tournés vers H&M accusé de greenwashing par les norvégiens, le groupe Inditex a sorti un nouveau rapport d’engagement responsable assez ambitieux. L’idée ? Que le groupe passe au vert d’ici 2025. Comment ? En passant progressivement à l’utilisation exclusive de matériaux biodégradables et plus respectueux de la planète. Ainsi le coton et le lin seront bio et le polyester, recyclé. Un changement considérable lorsque l’on sait que ces matières représente 90% des matières utilisées pour l’élaboration de leurs lignes. D’ailleurs, c’est un objectif que le conglomérat espagnol a déclaré vouloir étendre à toutes les marques du groupe (Zara, Zara Home, Massimo Dutti, Uterqüe, Oysho, Pull&Bear, Stradivarius, Bershka).

“Nous attachons une grande importance à la confection durable et responsable des vêtements pour limiter l’impact sur l’environnement. C’est un but qui nous fait travailler sans relâche”, a déclaré à Vogue Marta Ortega, fille du fondateur d’Inditex, Amancio Ortega. “Ce sont des objectifs qui nous passionnent tous. Nous cherchons toujours à nous améliorer, à travailler sur de nouvelles technologies, de nouvelles façons de concevoir avec des matériaux recyclés… C’est le bon chemin à prendre, tant sur le plan moral que commercial, et c’est une approche à laquelle nous sommes très attachés. “

Les promesses éco-responsables du géant du fast fashion ne s’arrêtent pas là. D’ici l’année prochaine, Inditex a pour objectif de mettre fin à l’utilisation de sacs en plastique sur l’ensemble de sa chaîne pour que d’ici 2023 les autres déchets de leurs bureaux et de leurs magasins puissent intégralement être recyclés (pour savoir comment recycler vos fringues Zara, c’est par ici). Enfin le groupe Inditex s’engage également à ce que tous ses sièges sociaux et magasins à travers le monde obtiennent de meilleures certifications pour parvenir à une énergie renouvelable à 80% sur l’ensemble de la société. Des objectifs forts et importants donc, que l’on espère voir se concrétiser ces prochaines années.

Source : Vogue US – Crédits Photo : Zara.com